Courgettes farcie pour les nuls

Coupez des courgettes en deux (dans la longueur)

Dans une grande poêle jetez du chou, des oignons, (des blettes enfin ce que vous avez sous la main) l’intérieur des courgettes que vous aurez videz auparavant et le poisson de votre choix (blanc rose frais congelé peu importe). Les légumes doivent évidemment avoir été coupés auparavant… Mettez de l’eau, très peu de matière grasse (huile ou beurre), couvrez et laissez cuire à feu moyen une demi heure (gaffe à ce que ça n’attache pas…)

Une fois cuit videz l’eau, toute l’eau. Mixez un peu si ce n’as pas été coupé assez fin mais laissez quelques bouts. Ajoutez de la brousse de brebis bio de Lozère vendu dans l’épicerie (sinon votre karma vous pénalisera!), salez et poivrez, mélangez et ça doit donner un truc dans le genre:

Image

45-50 minutes au four à 200°, pendant ce temps vous faites du riz ou des pâtes…

Image

Sans compter la cuisson je défie quiconque de mettre plus de dix minutes à préparer ça.

Ne me remerciez pas bandes de feignants!

Super Véner!

Il est dur de trouver des produits authentiques, produits par de petits producteurs « eux mêmes », à des prix ne s’approchant pas de celui du caviar ou de l’or…

Vous l’aurez remarqué nous ne sommes pas une épicerie fine… or, quand on me propose du cèpe sec à 100 € le kilo, qui arriverait aux alentours de 150 euros en boutique, ça a tendance à légèrement me tendre… le cèpe frais s’achète en vrac chez les producteurs (ramasseurs…) autour de 12-15€ du kilo, selon la saison on monte à 20. Ce qui l’amène à mon goût déjà trop cher en boutique… Et puis miracle, il sèche et son prix est multiplié par cinq ou six… et miracle N°2, le cèpe, censé venir d’Ardèche de Lozère ou d’Aveyron, vient en réalité de Roumanie et est revendu sec 50€ le kilo aux « petits producteurs »… Y a bon le business bien malsain!!!

ImageImage

A ce prix là, Marvejols en Lozère et Millau en Aveyron risquent très bientôt d’entendre retentir le fameux tacatac des Kalash que chaque Marseillais reconnaît à coup sur les yeux fermés selon les médias (encore un truc qui m’énerve tiens…)

Je pourrai vous en mettre une tartine sur le prix de l’huile d’olive AOC de Provence qu’on ne trouve pas à moins de vingt euros en France mais ce ne serait pas correct pour mes futurs ulcères…

Quoi que…

18€ les 20 cl… soit 90€ le litre… la bonne blague…

Image

Bref, certains producteurs profitent d’effet de mode… aux détriments des consommateurs. Et pour le consommateur qui a autre chose à faire que de se préoccuper de tout ça et qui met sa confiance entre les mains de son revendeur pour acheter au prix « juste », la donne est légèrement faussée.

Bref, chui véner!

Epluchures

Image

Epluchures c’est quoi, c’est avant tout un grand doux dingue ne se baladant qu’à vélo, livreur (à vélo) pour l’épicerie notamment qui nous a proposé l’idée suivante:

Je récupère les déchets verts des restau que je livre, je les ramène chez vous, on les colle dans un composteur, on fait travailler à l’œil des lombrics, vous récupérez le terreau et le donnez à des producteurs avec qui vous bossez… La boucle est bouclée…

On a donc dit bingo.

Le projet en est en phase 1 soit la phase de test… les vers de terre ont l’air de bien s’acclimater, de bien se faire les dents sur les quelques déchets qu’on leur a proposé. On prévoit de passer prochainement en phase 2 à savoir des quantités non négligeables compte tenu du composteur que les voisins détestent énorme que l’on a installé dans la cour.

Très bientôt tout plein d’infos sur Loïc (le fameux grand doux dingue à lunette), Épluchures, et messieurs et mesdames les lombrics (c’est pas hermaphrodite d’ailleurs ces trucs…?)

ps: on souhaite le meilleur à Basile le second fils de Loïc qui est arrivé parmi nous les humains il y a moins d’un mois!

Le melon c’est bon, oui mais…

Le melon est un fruit de saison… quand on a dit ça on n’a rien dit… Quelle saison? Été, fin de printemps, début d’automne?…

Tout dépend de la météo, de l’emplacement géographique, de la date de plantation, etc…

Donc voilà le problème, la plupart des paysans n’ont plus de melons mais certains qui ont planté tardivement ou replanté en ont, plein.

Lait fermenté par le développement des seules bactéries lactiques thermophiles Lactobacillus delbrueckii subsp

Mini révolution dans l’épicerie, nous changeons de fournisseurs de yaourts, pour faire du local de chez local sans conservateur. Les anciens avaient des conservateurs et venaient du 04. Ici on parle de yaourts au lait de vache (le lait venant d’une coopé des alpes dont les bêtes pâturent et font la transhumance!), les yaourts sont faits à Aubagne sans conservateur avec une dlc  courte donc!

Et on élargit la gamme avec des yaourts qu’on nous demande depuis longtemps à savoir au lait de brebis Bio. Ça vient  de Lozère, c’est gouteux à souhait, y a plusieurs parfums et on vous promet de la super qualité!

Image

ImageImage

 

 

 

Quand vient la fin de l’été sur la plage

Roch Voisine, immense penseur du second millénaire a fait de lui cette devise: « Quand vient la fin de l’été, sur la plage… »

Il est alors temps de reprendre le chemin des salles de classes, des ateliers ou bien encore des bureaux… L’année civile commence le 1er janvier, mais on nous la fait pas à nous, on sait tous qu’en vrai elle commence aujourd’hui, l’année!

Donc on s’ultra-motive, méthode Couét, piqure d’hormones, tube de xanax, on se colle le sourire de rigueur et on file au boulot, ben ouais.Comme dirait l’autre l’important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage.